Espèces animales en danger
France

Sauvegarde de deux espèces d’oiseaux endémiques du pourtour méditerranéen menacées d’extinction


Reed bunting © B.Vollot

En France, la Lusciniole à moustaches ne se rencontre que dans les roselières du pourtour méditerranéen. Ses effectifs et sa répartition réduits expliquent son classement EN (en danger) sur la liste rouge des oiseaux nicheurs de France métropolitaine.

Le Bruant des roseaux est l’unique espèce de bruant dont la reproduction soit véritablement associée aux zones humides. En région PACA, seule la sous-espèce witherbyi, endémique du pourtour méditerranéen est nicheuse et sédentaire. Les effectifs nationaux de la sous-espèce witherbyi sont estimés à 300-1000 couples dans les années 2000 dont quelques dizaines de couples en Camargue. Le déclin de l’espèce en Espagne a récemment justifié son inscription sur la liste rouge comme en danger.

Une roselière de 40 hectares, sur le domaine de Rousty, dans le Parc Naturel Régional de Camargue, (Bouches-du-Rhône), abrite des Luscinioles à moustache, des Bruants des roseaux ainsi que d’autres passereaux. Les derniers inventaires définissent cette roselière comme un habitat d’espèces à enjeux très fort : lieu de halte migratoire, de nidification et/ou d’hivernage pour plus de 28 espèces, … et le manque de connaissances sur les populations d’oiseaux nuit à leur préservation. De plus, les usages pratiqués sur le site, et en roselière de manière globale, obligent à mettre en place des suivis pérennes pour être réactif en cas de modification de la structure et de la dynamique des populations. En effet le pâturage ainsi que la gestion hydraulique ont un impact direct sur les habitats et donc sur l’avifaune.

La création d’une station de baguage, par le Parc Naturel Régional de Camargue, sur le domaine, paraît l’outil idéal pour répondre aux besoins d’améliorer les connaissances nécessaires à la préservation de ces espèces. Le baguage permet d’obtenir des informations sur l’avifaune difficiles à collecter via d’autres méthodes. Les données recueillies et leur étude permettront d’orienter la gestion sur le long terme de la zone.

En parallèle, des actions de sensibilisation sont également prévues auprès du grand public. Une formation diplômante de bagueurs sera également mise en place.

Partager ce projet sur :
© 2014 Fondation EnsembleCréditsMentions légalesCookiesFAQPlan du siteRSS