Espèces animales en danger
Mongolie

Protection communautaire du léopard des neiges menacé d’extinction


Snow leopard photographed by research camera, South Gobi (Mongolia) © Snow leopard conservation foundation

Le léopard des neiges est une espèce de grand félin emblématique des montagnes d’Asie, et classée parmi les espèces menacées. Son territoire est estimé à 2 millions km2 et la population totale compterait entre 4 500 et 6 500 individus. La Mongolie abriterait de l’ordre de 1 000 individus (c’est la concentration la plus importante après la Chine). Ils sont confrontés à de nombreuses menaces anthropiques et à des pressions telles que l’augmentation de la population humaine ou le développement de l’élevage et des activités humaines (comme l’exploitation des mines).

La plupart des habitats de léopard se trouvant en Mongolie sont situés à l’extérieur des zones protégées et les programmes gérés de façon centralisée sont peu adaptés aux paysages rudes de la Mongolie, qui sont traditionnellement utilisés par des communautés d’éleveurs pour leur subsistance. Les éleveurs dépendent presque exclusivement de leur bétail pour leur survie et les familles se trouvent en grande difficulté en cas de perte de bétail de qualité due à la prédation du léopard des neiges. La chasse en représailles est actuellement l’une des menaces majeures pour le léopard des neiges en Mongolie.

La Fondation pour la protection du léopard des neiges (Snow Leopard Conservation Foundation – SLCF) collabore avec 27 communautés rurales d’éleveurs dans les régions de Mongolie dans lesquelles des léopards des neiges sont présents. Grâce à un programme d’artisanat nommé « Initiatives léopard des neiges » (Snow Leopard Enterprises – SLE), les éleveurs dégagent un revenu fiable et régulier, en mettant à profit leur savoir-faire traditionnel pour le travail de la laine en échange d’engagements protégeant le léopard des neiges et son habitat. Ce projet est mis en œuvre dans les sept provinces de l’ouest et du sud de la Mongolie dans lesquelles ce grand félin est présent.

Les éleveurs utilisent la laine issue du bétail local pour produire un artisanat de qualité qui est vendu dans le monde entier. SLE donne accès aux femmes à des ateliers de formation à la fabrication et de design pour leur permettre de développer leur savoir-faire en matière d’artisanat, au microcrédit pour les achats d’équipements et de fournitures, ainsi qu’à une garantie d’achat de produits artisanaux de qualité. SLE propose également des ateliers de formation à de nouveaux produits pour maintenir l’attractivité des produits artisanaux vis-à-vis de la clientèle internationale, ainsi que des formations pour les produits existants afin de maintenir/augmenter leur niveau de qualité. En contrepartie, chaque communauté SLE signe un contrat annuel de protection, dans lequel elle accepte de cesser de tuer des léopards des neiges et leur proie, faisant ainsi de la protection du léopard des neiges un sujet de coopération pour l’ensemble de la communauté.

Chaque année, la Fondation pour la protection du léopard des neiges passe deux commandes de produits artisanaux SLE auprès des communautés participantes, puis collecte et règle les produits finis. La Fondation les expédie ensuite à leur ONG partenaire, Snow Leopard Trust, qui participe à la distribution de l’artisanat dans 150 points de vente aux Etats-Unis et dans d’autres pays. À la fin de chaque année, la Fondation consulte également les agences de l’environnement et les unités de lutte contre le braconnage pour savoir si des léopards des neiges ou des proies de ces derniers ont été tués dans les zones concernées.

La Fondation incite également de nouvelles communautés d’éleveurs à rejoindre le programme SLE. Enfin, elle met en œuvre un programme de microcrédit pour aider les participants à acheter l’équipement de traitement de la laine et répondre à d’autres besoins.

Sur la durée du soutien, différentes activités ont été menées :

  • 27 481 produits ont été achetés à plus de 200 femmes pour un total de 27 700 €.
  • Aucun léopard des neiges ou une de ses proies n’a été blessé durant la période de soutien.
  • Différents projets environnementaux ont été soutenus.
  • 4 000 € de microcrédits ont été alloués.
  • Deux communautés ont rejoint le programme.

Retrouvez les informations sur la phase 1 de ce projet ici.

Partager ce projet sur :
© 2014 Fondation EnsembleCréditsMentions légalesCookiesFAQPlan du siteRSS