Espèces animales en danger
Madagascar

Projet de sécurisation et de renforcement du village des tortues de Mangily


La tortue radiée (Astrochelys radiata) est le symbole du sud de l’île de Madagascar. Appelée également tortue rayonnée ou étoilée, elle doit son nom à sa carapace de couleur noire sur laquelle chaque écaille jaune semble donner naissance à plusieurs rayons, similaires à des étoiles. Les scientifiques estiment que la population totale, autrefois de 12 millions de tortues, serait passée aujourd’hui à 6 millions d’individus. Un chiffre certes important, mais qui n’empêche pas cette espèce d’être classée en danger critique d’extinction par l’UICN à cause de son impressionnant déclin. Une étude réalisée en 2005 estime que si le nombre de tortues sauvages prélevé dans la nature, environ 240 000 chaque année, reste aussi élevé, l’espèce sera éteinte en 2050.

Les tortues radiées sont capturées pour leur viande (notamment leur foie) ou pour être utilisées comme animaux domestiques. On leur prête également le pouvoir de protéger les volailles contre les maladies. Selon une enquête du WWF, les paysans eux-mêmes capturent des animaux en échange de semences pour l’agriculture.

En Avril 2018, 10 976 individus ont été trouvés dans une propriété privée par les autorités malgaches. Suite à cette saisie et dans le cadre de la réglementation malgache, la Direction Régionale de l’Environnement de l’Écologie et des Forêts (DREEF) a déposé ces tortues au « Village des tortues de Mangily » près de Toliara. Cette structure, créée par SOPTOM et l’ASE, prévue pour recevoir 5 000 tortues environ, n‘est pas en mesure d’accueillir tel quel plus de 10 000 supplémentaires.

Le but de ce projet est de sécuriser et restaurer ce village :

  • De nouveaux enclos vont être construits afin de renforcer les capacités d’accueil des tortues.
  • La clôture va être renforcée afin d’éviter les vols tout autour des 37 hectares de la réserve. Les patrouilles de sécurité vont être renforcées.
  • Les règles de sécurité sanitaires et les connaissances de l’équipe vont être renforcées.
  • Un Volontaire Solidarité International sera également recruté pour 24 mois.
  • Un maraichage permettant d’impliquer les villageois de la commune de Mangily et apportant 50% des besoins alimentaires des tortues sera développé.
  • Un parcours pédagogique sera également mis en place.
Partager ce projet sur :
© 2014 Fondation EnsembleCréditsMentions légalesCookiesFAQPlan du siteRSS