Préservation de la biodiversité
Pérou

Développer un suivi en quasi temps-réel de la déforestation et améliorer la gouvernance forestière en Amazonie péruvienne


L’Amazonie péruvienne abrite une importante biodiversité ainsi que de vastes étendues ininterrompues et relativement intactes de forêt tropicale. Le gouvernement péruvien s’est récemment engagé à protéger ses forêts en signant l’Accord de Paris ainsi qu’une Déclaration commune d’intention avec la Norvège et l’Allemagne, qui visent respectivement à réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre de 30 % et à faire diminuer la déforestation de 50 %.

Pourtant, les menaces auxquelles sont confrontées les forêts péruviennes sont de plus en plus nombreuses. Ce projet, se déroulant dans la région de Madre de Dios (MDD) en Amazonie péruvienne, vise à réduire ces menaces en se focalisant sur quatre grandes problématiques de préservation et de gestion des forêts :

  • La disponibilité d’informations à jour sur la déforestation : un suivi en quasi temps-réel est essentiel pour que les autorités soient informées de la dégradation des forêts.
  • La coordination et la communication interinstitutionnelles sur la question de la déforestation : de multiples organismes gouvernementaux traitent de questions liées aux forêts mais ils n’ont pas encore établi de dispositif efficace pour partager régulièrement des informations et coordonner leurs actions de lutte contre la déforestation. La gouvernance environnementale est également décentralisée, mais les gouvernements régionaux manquent de capacités pour tenir ce rôle.
  • La vérification sur le terrain des alertes de déforestation fournies par satellite : l’imprécision, le problème de la couverture nuageuse et la fréquence d’observation insuffisante des satellites rendent indispensable la vérification sur le terrain, mais l’inaccessibilité de vastes pans de l’Amazonie compliquent cette tâche cruciale. Ce problème pourra être résolu grâce à l’utilisation de drones.
  • Le manque de capacités et de ressources des utilisateurs locaux de la forêt pour surveiller et protéger la forêt.

Ce projet vise à proposer un système de suivi en temps quasi-réel, pleinement opérationnel au niveau régional, et à permettre une détection efficace et un traitement rapide de la déforestation et des activités illégales.

Pour ce faire, Amazon Conservation donnera aux concessionnaires les moyens et le pouvoir de protéger leurs concessions à travers l’utilisation de technologies de pointe, la vérification sur le terrain des alertes de déforestation, la constitution de preuves d’activités criminelles et la dénonciation des activités illégales au FEMA-MDD. Un protocole de suivi de la déforestation sera mis en place. Les concessionnaires de la région de Madre de Dios seront formés à l’utilisation de l’alerte GLAD (Global Land Analysis and Discovery – Analyse Global des Terres et Divulgation), de smartphones et de drones pour repérer et vérifier les cas de déforestation dans leurs concessions. Ils seront également formés aux droits et aux responsabilités liés à la gestion des forêts et apprendront comment documenter et rapporter la déforestation illégale repérée dans les concessions. Les concessionnaires bénéficieront également d’une assistance pour déposer des plaintes en justice et pour fournir aux autorités environnementales régionales les éléments nécessaires afin que les auteurs d’infractions soient sanctionnés et afin d’assurer le suivi des plaintes déposées. Les associations de concessionnaires de la région de Madre de Dios bénéficieront d’un renforcement de leurs procédures (juridiques et administratives) internes afin de mieux gérer et surveiller les concessions.

Un protocole sera établi avec le FEMA-MDD pour la mise en place d’un système de détection et de suivi de la déforestation. Un appui technique sera également fourni.

Les organismes gouvernementaux régionaux et nationaux, les concessionnaires et la société civile auront accès à et pourront échanger davantage d’informations sur la déforestation et sur les activités illégales dans les concessions de la région de Madre de Dios, et coordonneront leurs actions en vue de répondre aux menaces forestières dans ces zones. Des informations pertinentes ainsi qu’une analyse de la déforestation seront publiés sur le portail MAAP (Monitoring of the Andean Amazon Program – Suivi du programme en Amazonie andine) . Un système national de contrôle et de surveillance des forêts et de la faune sauvage sera mis au point et activé. Enfin, un protocole de suivi de la déforestation sera élaboré, et un système automatique sera instauré au sein du système national pour permettre une réponse efficace à la déforestation ainsi qu’un contrôle efficace de celle-ci.

Partager ce projet sur :
© 2014 Fondation EnsembleCréditsMentions légalesCookiesFAQPlan du siteRSS