Actualités
27 novembre 2019

La Fondation Ensemble participe au second tour de table des biodigesteurs ATEC*, dans le cadre de sa stratégie d’investissement d’impact


ATEC* Biodigesters est une entreprise de l’économie sociale qui produit, vend et distribue un biodigesteur fabriqué au Cambodge.

La technologie unique des biodigesteurs domestiques d’ATEC* a été créée et développée pour une utilisation spécifique dans les pays subissant des inondations saisonnières comme le Cambodge, le Bangladesh, le Myanmar et l’Indonésie. En installant un biodigesteur, les familles d’agriculteurs utilisent le gaz produit comme une source fiable et gratuite d’énergie, remplaçant ainsi les poêles à bois traditionnels par une alternative plus propre, saine et respectueuse de l’environnement. Le système produit également un engrais organique de grande qualité, augmentant le rendement des cultures, et pouvant être utilisé comme substitut aux engrais chimiques. En combinant ces avantages, une famille cambodgienne rurale moyenne peut économiser plus de 500 $ par an. Une courte vidéo présentant la technologie d’ATEC* est disponible ici (en anglais).

ATEC* a déjà été financée par la Fondation Ensemble dans le cadre de sa stratégie d’investissement d’impact, lors du premier tour de table en 2017. À ce jour, plus de 1 500 unités ont été vendues au Cambodge, fournissant du gaz renouvelable pour la cuisine, 20 tonnes d’engrais organique par an et permettant d’économiser en moyenne plus de 13 000 $ par famille sur la durée de vie du produit.

À l’heure actuelle, 1 600 000 $ ont été levés dans ce second tour de table pour déployer le premier système PAYGO (« pay-as-you-go », paiement au fur et à mesure) pour des biodigesteurs et étendre les activités de l’entreprise au Bangladesh. L’investissement est réalisé par un consortium d’investisseurs mené par ENGIE Rassembleurs d’Energies, avec IIX Growth Fund, Phitrust Asia et la Fondation Ensemble.

« ATEC est le premier fabricant de biodigesteurs à intégrer PAYGO, rendant enfin ceux-ci abordables pour toutes les familles des communautés rurales en développement », déclare Ben Jeffreys, PDG d’ATEC*. Dans le cadre du premier programme PAYGO d’ATEC, les agriculteurs qui ne peuvent payer d’emblée l’achat d’un biodigesteur, peuvent opter pour des versements mensuels par un simple porte-monnaie sur téléphone mobile. Les économies générées par l’abandon de l’achat de gaz et d’engrais chimiques compensent les paiements. À ce jour, les essais menés dans le cadre du programme PAYGO ont permis de doubler les taux de conversion, permettant à ATEC* de s’étendre en s’appuyant sur les distributeurs PAYGO existants et en permettant à davantage de petits agriculteurs d’acheter les biodigesteurs.

À l’échelle mondiale, on estime que 205 millions d’exploitations peuvent bénéficier de biodigesteurs, la majorité d’entre elles se trouvant en Asie. L’Asie du Sud et du Sud-Est présentent le plus haut potentiel, le Cambodge et le Bangladesh représentant des marchés potentiels estimés respectivement à 1,3 et 4,5 millions de familles d’agriculteurs. Néanmoins, le marché pour les biodigesteurs reste largement inexploité et l’un des plus grands obstacles est la difficulté pour les petits agriculteurs de financer le coût d’achat initial.

Partager cet article sur :
© 2014 Fondation EnsembleCréditsMentions légalesCookiesFAQPlan du siteRSS