Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus et gérer ces paramètres .

Actualités
29 mars 2018

Témoignage de Vicheka, agricultrice participant au projet de CARE au Cambodge


Vicheka, 27 ans, vit dans le village de Norn Hai dans la province du Ratanak Kiri, une région enclavée qui borde le Laos et le Vietnam, à l’extrême Nord Est du Cambodge. Elle est Tampoun, une minorité ethnique dont la culture et la langue diffèrent du Khmer, majoritaire au Cambodge.

L’isolement, les barrières culturelles et linguistiques auxquelles ces minorités ethniques font face les empêchent d’accéder à des prévisions fiables et à la technologie moderne pour répondre aux conditions météorologiques variables qui sont devenues de plus en plus fréquentes au Cambodge ces derniers temps. Les connaissances traditionnelles sont moins efficaces dans le contexte courant pour Vicheka et l’argent provenant des récoltes est la seule source de revenu pour sa famille.

Vicheka a rejoint le projet ACIS (Agro-Climate Information Services – Services d’informations agro-climatiques) pour apprendre comment adapter ses pratiques agricoles afin de dépasser ces nouvelles problématiques. C’est aussi une agricultrice référente, un rôle donné aux membres du projet qui sont en charge de regrouper les autres agriculteurs dans la communauté et de transmettre leurs nouvelles connaissances.

Découvrez ici le projet Care au Cambodge.

Partager cet article sur :
© 2014 Fondation EnsembleCréditsMentions légalesFAQPlan du siteRSS