Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus et gérer ces paramètres .

Actualités
13 octobre 2016

Témoignage de Madame Bom, maraichère dans le village de Mokkha dans le cadre du projet Agrisud au Laos


vone_actu

« Notre village est entouré d’un environnement naturel agréable. Nous sommes tous des cultivateurs de riz de montagne.

J’ai décidé de participer à toutes les activités proposées par le projet : la culture des légumineuses en association avec le riz et le maïs, les arbres fruitiers, le maraîchage, la gestion des produits forestiers non ligneux, et aussi à la mise en place des pâturages avec les membres du nouay*. Je suis aussi membre du comité participatif pour le plan d’occupation des sols. Je veux me former sur tous les domaines touchant à l’agriculture. Je suis très intéressée par les nouvelles techniques. Avant, je devais acheter mes légumes, mais maintenant je les produis moi-même. Je vends même mes surplus. Notre seul problème reste tout de même l’absence de terres de bas-fonds et les fortes pentes sur lesquelles nous devons cultiver.

Pour l’avenir, j’aimerais continuer à participer aux formations du projet et surtout produire plus de fruits. J’aimerais devenir une référence en termes d’agriculture dans mon village, et devenir formateur villageois pour ma communauté et celles avoisinantes. »

Découvrez ici le projet Agrisud au Laos.

* Nouay : Groupe de travail collectif en général composé de plusieurs familles.

Partager cet article sur :
© 2014 Fondation EnsembleCréditsMentions légalesFAQPlan du siteRSS